Polisario: Des Sahraouis voulant retourner au Maroc, violemment réprimés à Rabouni

RabouniDes Sahraouis ayant déposé des demandes écrites auprès du Haut Commissariat aux réfugiés (HCR) à Rabouni, pour regagner le Maroc, ont été violemment malmenés cette semaine, par les milices du Polisario.
N’ayant pas reçu de réponse à leurs demandes au HCR, indiquent des sources concordantes en provenance des camps de Tindouf, les Sahraouis observaient un sit-in devant le siège du HCR à Rabouni, avant d’être pris pour cibles par les milices armées du Polisario. Lors d’une intervention musclée lundi 14 avril, des éléments de la soi-disant gendarmerie militaire du Polisario ont durement violenté ces Sahraouis, dont l’un d’eux, Najem Allal a été frappé au visage et a perdu plusieurs dents, alors que son compagnon, l’activiste Mohamed Mouloud Mohamed Ali Bousshab a été gravement atteint au niveau du cou. Il a été ensuite embarqué de force à bord ‘un véhicule militaire avant d’être enfermé dans la réputée prison du 9 Juin. Depuis son incarcération, aucun membre de sa famille n’a pu être autorisé à lui rendre visite dans sa cellule, malgré la gravité de ses blessures. Najem Allal a été, quand à lui, placé sous résidence surveillée et risque lui aussi d’être incarcéré à tout moment.
Ces Sahraouis, ajoutent les mêmes sources, espéraient pouvoir faire un allé simple parmi les 143 personnes ayant bénéficié de la nouvelle opération d’échange de visites familiales qui leur a permis de se rendre mercredi dans les provinces marocaines de Dakhla et Aousserd, en provenance des camps de Tindouf.
Depuis le début de cette année, les jeunes sahraouis qui ne croient plus en leur avenir dans le torride désert algérien, sont passés à de nouvelles formes de protestations contre les inamovibles dirigeants du Polisario et à leur tête Mohamed Abdelaziz qui dirigent d’une main de fer les camps.
Selon des sources bien informées à Rabouni, les jeunes rebelles sahraouis sont en train de préparer une action inhabituelle contre la direction du Polisario.
L’information vient d’être confirmée par un enregistrement diffusé par le Forum de soutien aux autonomistes de Tindouf (FORSATIN). A l’occasion d’une rencontre tenue ce mercredi à Skhirat, dans la banlieue de Rabat, un dirigeant du mouvement « Jeunesse révolutionnaire sahraouie », actuellement de passage au Maroc, a appelé tous les activistes des droits de l’homme dans le Royaume à suivre quotidiennement l’actualité en provenance des camps de Lahmada, car ils seront bientôt surpris par une « action spécifique » qui se prépare dans les camps.

One thought on “Polisario: Des Sahraouis voulant retourner au Maroc, violemment réprimés à Rabouni

  1. MABROUK Abdelmjid
    29/04/2014 à 12:27

    L’Algérie a investi beaucoup dans le Polisario qui est fabriqué par des marocains dont leur but historique est de rester toujours sous la bannière du grand MAROC.
    Maleuheuresement; l’objectif de l’équipe mostafa ould said a été détourné de son objectif par l’Algérie ,pour devenir la stratégie majeur de l’Algérie et demembré le Maroc et l’affaiblir tout en le contournant de tout les cotés, pour l’isoler de toute frontière africaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *